Comité de pilotage mondial

Les participants à la conférence du dixième anniversaire de PCQVP ont nominé et donné leur aval au comité de pilotage mondial le 19 septembre 2012. La décision de créer ce comité fut prise à la suite d’une consultation d’une année avec les membres de PCQVP à propos de la structure de gouvernance de la coalition.

Le rôle de ce comité est de donner à la coalition un ensemble de gouvernance et une direction stratégique. La représentation est basée sur les régions (le nombre de représentants déterminé par le nombre de coalitions). Chaque membre représente une circonscription, si vous avez des questions à donner au conseil, veuillez les diriger vers votre représentant.

Les représentants

Les termes de référence

Les termes de référence sont ci-dessous, ainsi que la liste de représentants.

Afrique

Représentant du comité de pilotage africain

Mamadou Taran Diallo (Guinée - Association guinéenne pour la transparence)

mtaran2(at)yahoo.fr

Mamadou Taran Diallo est activement impliqué dans la société civile Guinéenne. Parmi d’autres responsabilités, il exerce les fonctions de Président de l’Association guinéenne pour la transparence (AGT), Président de la coalition nationale guinéenne de Publiez ce que vous payez, et membre du Comité de pilotage de l’ITIE Guinée. Taran est diplômé en gestion comptable de l‘École supérieure d’administration de l’Institut polytechnique de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. En outre, Taran a suivi de nombreuses formations en économie, en comptabilité et en matière de lutte contre la corruption, parmi lesquelles certains cours étaient spécifiquement orientés vers l’ITIE. Taran s’implique également au sein du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) et est membre du Conseil national de transition (CNT), l’actuel pouvoir législatif en Guinée, auprès duquel il représente la société civile. En plus de son travail dans la société civile, Taran est un sportif convaincu et participe à l’entraînement de jeunes footballeurs.

Représentant de l’Afrique francophone

Marc Ona (Gabon - ONG Brainforest)

ona_essangui(at)yahoo.com

Marc Ona est fondateur et Président de l’ONG environnementale Brainforest, Président du réseau d’ONG « Environnement Gabon » et coordinateur de PWYP pour le Gabon. En chaise roulante suite à une polio contractée durant son enfance, Marc défend également les droits des personnes handicapées et l’accès à Internet pour les Africains. En 2009, Marc a reçu le Prix Goldman pour l’environnement et a été désigné par le Time Magazine comme Héros de l’environnement, promotion 2009. Marc a reçu ce prix pour avoir fait des révélations au sujet d’un accord peu reluisant entre le gouvernement du Gabon et une entreprise chinoise, CMEC, sur l’exploitation du minerai de fer dans la forêt tropicale humide du Congo, la deuxième plus grande forêt tropicale au monde. Marc poursuit sa mission au prix de risques personnels considérables et a déjà été arrêté à plusieurs reprises.

Représentante d’Afrique Anglophone

Cecilia Mattia (Sierra Leone - NACE)

mamaacee2000(at)yahoo.co.uk

Cecilia Mattia a fait des études de professeur. Après avoir passé 8 ans dans l’enseignement, elle s’est orientée, à la fin des années quatre-vingt, vers l’animation communautaire en travaillant pour une ONG nommée « Network Movement for Justice and Development ». Elle est ensuite entrée au service de l’Institut panafricain de développement au Cameroun, et a poursuivi sa carrière par un séjour en Guinée pour travailler durant la guerre dans plusieurs camps de réfugiés de la Sierra Leone et du Libéria. En 1999, Cecilia a rejoint l’International Rescue Committee en tant que Directrice du programme de lutte contre la violence sexospécifique où elle a contribué à la mise en place des groupes de soutien aux familles. En 2005, elle a intégré le Groupe juridique international des droits de l’homme qui été ultérieurement rebaptisé « Global Rights, Partners for Justice ». À Global Rights, Partners for Justice, elle s’est jointe à un groupe pour asseoir la « National Advocacy Coalition on Extractives » (NACE) dont Global Rights était membre. En 2006, elle a été nommée Coordinatrice de la NACE, où elle travaille toujours actuellement. Elle est également membre du Conseil d’administration du Réseau pour la justice fiscale en Afrique et membre du Groupe multipartite de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives en Sierra Leone.

l’Asie-Pacifique

Cielo Magno (Philippines - Bantay Kita)

cielomagno(at)bantaykita.ph

Cielo Magno est coordinatrice nationale de Bantay Kita, la coalition affiliée à PWYP aux Philippines, et membre de l’Action pour les réformes économiques. Elle bénéficie d’une bourse Fullbright et termine actuellement son doctorat en droit et politique publique à la Northeastern University de Boston, Massachusetts. Cielo est titulaire d’un Master en économie de l’Université des Philippines. Avant de rejoindre Bantay Kita, Cielo a travaillé dans les domaines des réglementations gouvernementales, des finances publiques au niveau local, des réformes gouvernementales et des questions relatives aux conflits et au développement.

l’Asie centrale

Aziya Kurmanbayeva (Kazakhstan - Azamattyқ Құryltay)

azkurmanbaeva(at)mail.ru

Aziya Kurmanbayeva a étudié le droit à la Kazakh Academy of Finance and Economics, Law. Elle est, depuis 2007, membre active de la Coalition du Kazakhstan « Revenus pétroliers - Sous contrôle public ». En 2009, Aziya a rejoint l’association « Azamattyқ Құryltay » et a pris la tête de l’ONG « Comité pour le contrôle public de la mise en œuvre des programmes gouvernementaux au niveau local ». Depuis 2011, Aziya est coordinatrice nationale de la Coalition des ONG promouvant l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au Kazakhstan, « Ayқyndyқ ». Elle a été une cheville ouvrière de la mise en œuvre de l’ITIE et participe activement à toutes les conférences régionales et nationales de l’ITIE au Kazakhstan, ainsi qu’aux Conférences internationales de l’ITIE. Aziya a contribué à des propositions pour promouvoir une ouverture et une transparence accrues au sein de l’ITIE au Kazakhstan et a émis des propositions pour modifier et compléter les documents ITIE de base au Kazakhstan.

L’Europe et les Etats-Unis

Ian Gary (Etats-Unis - Oxfam America)

iGary(at)OxfamAmerica.org

Ian Gary est Senior Policy Manager pour les industries extractives chez Oxfam Amérique. Avant de rejoindre Oxfam en 2005, Ian a travaillé pour les services du Secours catholique et a exercé différentes fonctions aux États-Unis et en Afrique, au sein de la fondation Ford et d’autres organisations internationales pour le développement. Ian a alimenté de nombreuses chroniques sur les industries extractives dans les plus grands médias tels que le New York Times, The Economist, The Guardian (Royaume-Uni), Le Monde, le Washington Post, le Financial Times, la BBC, la NPR et bien d’autres encore. Il a témoigné à deux reprises devant le Congrès américain et a fait des présentations au Parlement européen, entre autres. Ian a mené des recherches de terrain sur les questions liées aux industries extractives dans de nombreux pays et est l’auteur de nombreuses publications. Il est également membre du comité de gestion de la coalition Publiez ce que vous payez aux États-Unis, qui a plaidé avec succès pour une nouvelle loi nationale exigeant la divulgation des paiements des entreprises pétrolières et minières aux gouvernements des pays qui les accueillent partout dans le monde. Il est titulaire d’un Master of Arts de l’Université de Leeds (Royaume-Uni) en Politique des ressources internationales et du développement, ainsi que d’un Bachelor of Arts en journalisme de l’Université du Missouri.

Moyen-Orient et l’Afrique du Nord

Ali Al-Mahaweelee (Iraq - Fondation Rafiday Al Iraq Al Jadeed)

alineema2000(at)yahoo.com

Ali travaille pour la Fondation Rafiday Al Iraq Al Jadeed, où il est chargé d‘établir la politique et le plan stratégique pour le développement de la fondation et de son équipe. Auparavant, Ali travaillait pour le Conseil provincial de Bagdad en tant que conseiller aux ONG, où il était chargé de la coordination des contacts entre le Conseil provincial de Bagdad et les donateurs et agences internationales, ainsi que de la formation au renforcement des capacités pour les ONG présentes à Bagdad. En outre, Ali a travaillé pour le Conseil local Al Za’faraniya en tant que Président du Conseil local et a présidé le Comité pour les services, l’administration, les finances et l‘économie. Il a également suivi de nombreuses formations sur la lutte contre la corruption, la résolution des conflits, la gouvernance et la défense de la cause des femmes. Ali a un Master en administration et économie.

Représentants des bailleurs

Suneeta Kaimal (Etats-Unis - Revenue Watch Institute)

skaimal(at)revenuewatch.org

Suneeta a créé le bureau new-yorkais de l’Association internationale pour la politique humanitaire et la recherche sur les conflits, au sein de laquelle elle a dirigé la mise sur pied de l’initiative de consolidation de la paix et la recherche sur la gestion de la sécurité, et a siégé en tant que représentante de l‘État de New York. Suneeta a travaillé pour Human Rights Watch et a joué à plusieurs reprises le rôle de conseillère auprès des Nations Unies et d’organisations internationales ou locales de la société civile. Suneeta est co-responsable de la planification stratégique et de la croissance et du développement institutionnels. Elle s’assure que les activités des programmes régionaux d’Afrique, d’Asie-Pacifique, d’Asie centrale et du Caucase, d’Amérique latine, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord concourent à la réalisation des objectifs stratégiques de l’organisation. Suneeta supervise également les dossiers relatifs à l’octroi de subventions, à la communication et au plaidoyer, et elle collabore avec l’ITIE et PWYP. Suneeta est titulaire d’un Master en affaires internationales de l‘école des affaires publiques et internationales de l’Université de Columbia, ainsi que d’un Bachelor of Arts de l’Université de Duke où elle a suivi le programme sur l’art du leadership dans la vie publique.

Brendan O’Donnell (Royaume-Uni - Global Witness)

bodonnell(at)globalwitness.org

Brendan O’Donnell est Senior oil campaigner à Global Witness, une organisation non-gouvernementale dédiée à la lutte contre les conflits et la corruption liés aux ressources naturelles. Précédemment, il était chef international de campagne pour l’agence de développement ActionAid. Global Witness a été un membre fondateur de la campagne Publiez Ce Que Vous Payez et un membre du Comité de gestion « précédent » du Secrétariat international de PWYP.

Les termes de reference

  • Superviser la mise en oeuvre du plan stratégique de PCQVP et fournir, selon le besoin, une direction stratégique.
  • Aider à identifier les aspects prioritaires du plaidoyer et des campagnes aux niveaux régional et mondial.
  • Identifier les mécanismes de financement pour la coalition et le Secrétariat international.
  • Soutenir et fournir la gouvernance nécessaire conformément aux principes de la coalition et des normes d’adhésion. Ceci comprendra l’élaboration et la mise en oeuvre de politiques portant sur les conséquences possibles d’une non-conformité aux principes et aux normes de PCQVP.
  • Examiner et le cas échéant recommander l’apport de modifications aux principes et aux normes d’adhésion et de coalition.
  • Fournir des conseils sur le développement et la mise en oeuvre de la politique interne de médiation des conflits de PCQVP et, le cas échéant, assurer une médiation lorsque les conflits surviennent dans/entre les coalitions.
  • Superviser la mise en oeuvre de la politique internationale de protection de PCQVP.
  • Élaborer et mettre en oeuvre un processus de nomination des membres du Comité des OSC au Conseil d’administration international de l’ITIE.
  • S’impliquer et contribuer à la gestion des activités du Directeur international.