Australie

Pas de status ITIE

PCQVP Australie a été lancé en juin 2011. La coalition est composée d’un vaste éventail d’organisations - dans les domaines des droits de l’Homme, de l’aide, fondées sur la religion, de lutte contre la corruption, syndicales et environnementales notamment - qui toutes considèrent la transparence des recettes comme l’un de leurs objectifs prioritaires.

PCQVP Australie a deux domaines d’intervention principaux. Tout d’abord, la coalition fait campagne pour que le pays mette pleinement en œuvre l’ITIE suite à un projet pilote de l’initiative. Plusieurs membres de PCQVP Australie représentent la société civile dans le groupe multipartite du projet pilote. La mise en œuvre australienne de l’ITIE pourrait améliorer la confiance et la responsabilisation dans les secteurs minier, pétrolier et gazier et contribuerait également à faire de l’ITIE la norme mondiale pour la transparence dans les industries extractives

La coalition milite également pour que le gouvernement australien introduise une législation qui obligerait les sociétés cotées ou basées en Australie à publier ce qu’elles paient aux gouvernements des pays dans lesquels ils opèrent, en conformité avec des législations similaires votées aux États-Unis et dans l’Union européenne. Suite à l’annonce faite par le Canada que ce pays mettrait en place une législation similaire, l’Australie est désormais le dernier des grands pays développés à ne pas s’être engagé en faveur de règles de transparence.

Faits clés

  • Ressources clés : bauxite, cuivre, or, argent, nickel et uranium.
  • Premier producteur mondial de bauxite et deuxième plus grand producteur d'or.
  • Plus de 1000 sociétés extractives sont cotées sur le marché boursier australien, représentant 5 % de la valeur du marché mondial.
  • Les sociétés minières australiennes opèrent dans le monde entier, deux des plus grandes comprennent Rio Tinto et BHP Billiton.
  • Ministère des Affaires étrangères et du Commerce australien, Commission géologique britannique, Institut de gouvernance des ressources naturelles, Thomson Reuters, Commission géologique américaine

Principaux contacts

Membres