Actualités: PCQVP condamne l’arrestation d’Ali Idrissa

Actualisation Samedi 20.03.2017: M. Ali Idrissa a été libéré dans la soirée du Samedi.

Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) condamne l’arrestation de M. Ali Idrissa, coordinateur de PCQVP Niger et de l’organisation nigérienne de la société civile “ROTAB”. M. Idrissa a été arrêté à son domicile de Niamey par 10 policiers en civil armés à 17 heures aujourd’hui, samedi 20 mai. L’interpellation fait suite à une déclaration de M. Idrissa ce matin accusant le Président du Niger, M. Issoufou Mahamadou “d’avoir mis la démocratie entre parenthèses”.

Ali Idrissa est également membre du Conseil d’administration et du Comité de Pilotage Afrique de Publiez Ce Que Vous Payez. Il a longtemps fait campagne sur les questions de transparence dans le secteur minier. Il a récemment mené une campagne pour que les citoyens du Niger bénéficient pleinement de l’exploitation de l’uranium du pays, le Niger étant le quatrième producteur d’uranium mais aussi un des pays les plus pauvres au monde. Il a été nommé homme de l’année du Niger en 2013 ainsi qu’une des 100 personnes les plus influentes en Afrique. Le Niger avait consacré le principe de la transparence de ses ressources naturelles dans sa constitution de 2010 et met en œuvre l’ITIE (Initiative pour la Transparence dans les Industries extractives) depuis 2007, s’engageant ainsi à respecter les droits fondamentaux des acteurs de la société civile nigerienne. Ali Idrissa a d’ailleurs été membre du Conseil d’administration de l’ITIE de 2011 à 2016.

Publiez Ce Que Vous Payez appelle le gouvernement du Niger à libérer immédiatement, sans conditions, M. Ali Idrissa et à respecter la liberté d’expression et d’association de la société civile du Niger.

css.php