Actualités: PCQVP condamne le tabassage d’Ilgar Mammadov en Azerbaïdjan

Publiez Ce Que Vous Payez condamne fermement le passage à tabac et le traitement inhumain d’Ilgar Mammadov, membre du Conseil consultatif du Gouvernance des ressources naturelles Institut (PGRN). M. Mammadov, qui reste emprisonné illégalement à la suite d’une décision prise par la Cour européenne des droits humains , aurait été battu par le personnel de haut niveau dans l’établissement pénitentiaire le 16 Octobre, après une série d’intimidation et de menaces.

Le violent traitement inacceptable de M. Mammadov fait partie d’un contexte plus large d’une répression complète contre les voix dissidentes en Azerbaïdjan par le gouvernement. Ceux engagés dans la politique, les médias, la société civile, les journalistes et militants continuent à faire face à des restrictions, mauvais traitements, des poursuites pénales et des peines de prison, qui sont totalement en contradiction avec l’esprit et les principes de l’Open Government Partnership et de l’Initiative de Transparence des Industries Extractives (ITIE) dans laquelle l’Azerbaïdjan participe.

En Avril 2015, le conseil d’administration de l’ITIE a pris la décision de rétrograder le pays de «conforme» à «candidat», donnant l’Azerbaïdjan jusqu’en Avril 2016 pour mettre en place un ensemble de mesures correctives décidé par le Conseil de l’ITIE. Mais en dépit d’une récente visite de haut niveau de la présidente de l’ITIE au président de l’Azerbaïdjan, la répression générale contre la société civile a continué, y compris les évolutions récentes telles que l’affaire Mammadov et la sentence de la cour de la célèbre journaliste d’investigation sur la corruption Khadija Ismayilova plus tôt cette année. Nous demandons au gouvernement de l’Azerbaïdjan d’immédiatement libérer Ilgar Mammadov ainsi que Khadija Ismayilova, et nous leur rappelons d’assurer qu’ils répondent aux recommandations du Conseil de l’ITIE par Avril 2016 si le pays veux continuer à faire partie de l’ITIE.

css.php