Christian Mounzeo - République du Congo - PWYP International Conference 2009

Source:
Date: 11 Nov 2021

Christian Mounzeo

Né un 16 juillet 1966 à Pointe-Noire, Christian Mounzeo est diplômé en journalisme et défenseur des droits de l’Homme depuis plus d’une quinzaine d’année. Il est diplôme de l’Université Libre de Bruxelles ou il a complété un programme de formation en gestion et prévention des conflits, ainsi du programme de formation du Centre d’étude et stratégies des droits humains de l’Université de Columbia aux Etats-Unis.

Son engagement pour les droits de l’homme et la dignité humaine l’a conduit à impulser la dynamique de l’action citoyenne a travers le mouvement associatif en militant en des droits civils et politiques, mais aussi en dénonçant les violations des droits économiques et sociaux et en exigeant la transparence, la lutte contre la corruption, la justice sociale. Ainsi s’était-il révolté contre les violences et abus sur les populations lors des conflits de 1993, 1997, 1998. Au regard des injustices, de la corruption, et la mauvaise gouvernance dans le pays, il a conduit des campagnes dont les principales ont permis de plaidoyer contre l’impunité dans l’affaire des disparus du beach de Brazzaville en 1998, et le plaidoyer en faveur de la transparence des revenus du pétrole. Incompris et traité parfois d’ennemis de la République a cause de cet engagement, Christian Mounzeo a connu la prison en 1998, ainsi qu’en 2006, l’assignation a résidence pour lui priver du devoir de témoignage, le harcèlement y compris judiciaire, les menaces et autres intimidations, ainsi que des appels au meurtre. Ce type de campagne demeure permanent, du fait que son action citoyenne permet de donner de la voix aux plus faibles, dans un pays ou le pouvoir décisionnel et les mécanismes de recours sont confisqués entre les mains d’une minorité au pouvoir.

Conscient du fait que la mauvaise gouvernance a privé du développement la majorité des pays riches en ressources naturelles mais pratiquement pauvres, Christian Mounzeo a fait de la lutte contre la corruption, la transparence des ressources naturelles, la lutte contre l’impunité et la participation citoyenne son cheval de bataille, au péril de sa vie.
Il est aujourd’hui, Président de la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme-RPDH, Coordinateur de la Campagne Publiez ce que vous payez au Congo, Vice-président du Comite Exécutif de l’Initiative pour la Transparence des Indsutries Extractives-ITIE, membre de l’Observatoire Anti-Corruption au Congo, et Membre du Conseil International de l’ITIE.